Entrepreneur, Thibault Lanxade s’engage pour promouvoir la croissance et l’innovation des entreprises dans un monde digital et connecté.

Diplômé d’un Master de l’ESCP Europe, il débute sa carrière dans l’industrie pétrolière, occupant plusieurs postes au sein de différentes sociétés spécialisées dans l’exploitation des hydrocarbures. Il devient ainsi PDG de la société Gazinox en 2004 et fonde le Syndicat Européen de la connectique gaz un an plus tard, dont il assure la présidence de 2005 à 2007.

Dès 2009, il décide d’investir le domaine du numérique et crée en novembre 2010 l’Association française des établissements de paiement et de monnaie électronique (AFEPAME), et en devient Président de 2010 à 2012. Deux ans plus tard, il confonde la société AlgoLinked et intègre le conseil d’administration du groupe Jouve-Flatirons, avant d’en devenir le PDG en octobre 2017. Il se fixe alors comme ambition d’accélérer son développement en France et à l’international.

Pleinement investi dans les problématiques entrepreneuriales, Thibault Lanxade est à l’origine de nombreuses initiatives dans ce domaine, aussi bien associatives que professionnelles. En 2006, il crée l’association « Positive Entreprise », un think tank oeuvrant pour la consolidation des liens entre les jeunes générations et les entreprises. A travers cette structure, Thibault Lanxade intervient régulièrement dans les Grandes Ecoles afin de promouvoir des partenariats entre des entreprises et des formations d’excellence. Il est également administrateur du groupe de Prévoyance Klésia, et cofonde le 10 janvier 2018 l’institut Anaxagore. Ce think tank ambitionne de nourrir la réflexion sur les normes qui pèsent sur les PME et les ETI.

Thibault Lanxade est l’auteur de plusieurs publications telles que « Patronat, Syndicats stops et encore », « Carnet de campagne, et si c’était lui », et rédige régulièrement des tribunes centrées sur des sujets économiques pour de grands quotidiens tels que le Huffington Post, L’Obs ou encore L’Opinion.

En parallèle de ce parcours, Thibaut Lanxade occupe depuis 2014 le poste de vice-président du Medef en charge du pôle entreprenariat et croissance et promeut l’esprit entrepreneurial en France. En 2015, il cofonde et préside le Fonds d’investissement
« PME Emploi Durable ».

Carrière :

• Chef de secteur de la société des pétroles Shell de 1996 à 1998
• Secrétaire général de 1998 à 2000, de la société Europe   Restauration (filiale du groupe Shell)
• Directeur des opérations de 2000 à 2004 de la société Europe  Restauration (filiale du groupe Shell)
• Chargé de mission à la direction de la stratégie de la société Butagaz 2004
• Président-Directeur général de la société Gazinox de 2004 à 2008• Président-Directeur général de la société Aqoba de 2009 à 2013
• Cofondateur & Président de la société AlgoLinked depuis 2014
• Président-directeur général du groupe Jouve depuis 2017

Institutions :

• Président de l’association Positive Entreprise de 2006 à 2013
• Président du Syndicat européen de la connectique gaz de 2005 à 2007
• Membre du Comité Exécutif du Conseil pour la diffusion de la culture économique (Bercy de 2008 à 2010 sous l’autorité du ministre de l’Économie et des Finances)
• Vice-président de l’association Pacte PME depuis 2013
• Vice-Président du MEDEF, en charge des TPE-PME depuis 2015

Œuvres & Rapports :

• « Génération 35 heures » (Editéa, 2006)
• « Jeunes et Entreprises : réussir la connexion » (Editéa, 2008)
• « En finir avec la Dictature du Salariat » (Editéa Co-auteur, 2010)
• « Small   Business Act – 16 mesures pour aller   plus loin » Rapport (2011)
• « Chefs d’entreprise, l’Europe est à vous ! » (Editéa, 2012)
• « Un patronat Pour quoi faire»  (Nuvis Décembre, 2013)
• « Patronat Syndicats – Stops…&encore ! » (Cherche Midi, 2016)